Bibliothèque : Atelier Gallo

Atelier initiation découverte du gallo
avec Anne Marie PELHATE de Dihun Breizh
27
09
Le jeudi 27 septembre 2018 de 17h00 à 18h00
Culture
Le gallo est une langue romane.
La Bretagne est une région dotée d’une immense richesse culturelle et linguistique. Tout le monde sait qu’on y parle une langue celtique, le breton.

Or, en Bretagne, il existe une autre langue d’origine romane, proche du français, le gallo. Il est parlé dans la partie orientale de la région, à l’est d’une ligne allant de Plouha à Guérande.

Pour enfants dès 7 ans et adultes
S’inscrire à la bibliothèque au 02 99 57 82 11

Le gallo n’est pas un patois, ni un dialecte du français mais une langue d’oïl, au même titre que le picard en Picardie, le francien en
Ile-de-France, le wallon en Wallonie ou le provençal en Provence.
Le gallo est issu du latin populaire avec des influences gauloises, germaniques, scandinaves et bretonnes.

La plus grande partie du vocabulaire gallo provient du latin : latin/gallo/français/ autres langues

disturbare/ detourbë [dëtourbë]/ déranger/ disturbare (italien), to disturb (anglais)

linteolum/linceu [linseu]/ drap/lenzuolo (italien), llençol (catalan)

muciare [lat. pop.]/ mucë [musë]/ cacher/ muchî (wallon), muçàe (poitevin)

sibilare/ subllë [subyë], siblae [sibyë]/ siffler/ silbar (castillan), sibilare (italien), siblar(occitan)

Par rapport au breton, il a longtemps été ignoré, marginalisé ou stigmatisé, moins perçu comme marqueur de l’identité bretonne. Cependant, le gallo connaît un regain d’intérêt depuis les années 1970.

En décembre 2004, la région Bretagne a adopté,à l’unanimité, un plan de politique linguistique. La Région y affirme «reconnaître officiellement, aux côtés de la langue française, l’existence du breton et du gallo comme langues de Bretagne.»

Les initiatives ne manquent pas pour diffuser le gallo, plusieurs écoles primaires, collèges et lycées dispensent le gallo. Le conte traditionnel en gallo est un art très populaire en Haute-Bretagne. Le gallo n’a pas dit son dernier mot, c’est aujourd’hui une langue qui revit et s’adapte peu à peu au monde moderne.

D’ailleurs la commune de Saint-Senoux s’engage à signer la charte «le gallo dam yan dam vèr» (voir sur internet pour le logo et les explications), elle se propose de développer le gallo, langue déjà présente sur notre commune (le pâtis, les entons...) en baptisant des
nouveaux lieux de la commune en gallo, en prévoyant un espace dans la feuille mensuelle pour expliquer des mots gallo, en faisant
découvrir la langue dans les écoles et à la bibliothèque, et d’afficher le bi ou trilinguisme sur ses bâtiments.

L’atelier initiation découverte du gallo s’inscrit dans le cadre du festival Mil Goul organisé par Bertègn Galèzz, association qui travaille à la reconnaissance du gallo à des fins de transmission et de (ré) appropriation de la langue dans les différents territoires de Haute-Bretagne.

Pour cela, elle s’appuie sur les compétences des habitants ainsi que des associations et structures comme l’association Dihun Breizh pour les initiations au gallo auprès des enfants et des adultes.

Pendant le Mois du Gallo, en mars 2018, Bertègn Galèzz a organisé sur la commune de Saint-Senoux une balade contée, un café gallo et une animation chant/conte aux Assois-Fées.

Renseignements surle site bertegn-galezz.bzh ou sur notre Facebook.
Bibliothèque : Atelier Gallo
Création site Internet mairie